NOTRE GALERIE DE TABLEAUX STREET ART POCHOIR

Le pochoir est une technique artistique et professionnelle qui existait bien avant l’apparition du street art puisqu’elle remonterait à la préhistoire. En effet, déjà nos ancêtres utilisaient cette technique pour leurs peintures rupestres dans les grottes. Utilisés tout au long des siècles pour essentiellement des raisons de marquage, nous retrouvons les pochoirs pour la peinture des armoiries, des numéros sur les trains, pour des slogans politiques, ou plus récemment, pour des logos publicitaires. Cette technique de pochoir a été reprise par les artistes street art dans les années 80.

Le pochoir est une technique de l’art urbain...

Le pochoir est une technique artistique et professionnelle qui existait bien avant l’apparition du street art puisqu’elle remonterait à la préhistoire. En effet, déjà nos ancêtres utilisaient cette technique pour leurs peintures rupestres dans les grottes. Utilisés tout au long des siècles pour essentiellement des raisons de marquage, nous retrouvons les pochoirs pour la peinture des armoiries, des numéros sur les trains, pour des slogans politiques, ou plus récemment, pour des logos publicitaires. Cette technique de pochoir a été reprise par les artistes street art dans les années 80.

Le pochoir est une technique de l’art urbain qui demande un grand travail de préparation et beaucoup de précision dans sa réalisation. Avant de pouvoir poser son pochoir sur un mur ou sur une toile, l’artiste street art va devoir préparer ses matrices sur la base d’une image qu’il aura sélectionnée.

Sur la base de cette image qu’il aura travaillée pour faire ressortir les contrastes avant de l’imprimer, l’artiste va préparer un certain nombre de lais différents, chaque lai étant découpé manuellement ou mécaniquement selon un ordre défini par l’artiste lui-même. A chaque lai correspond une couleur, qui apposée successivement sur le mur choisi ou sur une toile, fera apparaître à la fin une œuvre multicolore proche de l’image d’origine.

Ce support est choisi par de nombreux artistes d’une part pour se différencier des graffeurs de murs plus classiques, mais aussi car le pochoir, comme le collage, est beaucoup plus rapide à poser. En effet, la majeure partie du travail est réalisée en amont par l’artiste, dans son atelier, et le temps passé dans la rue à créer son œuvre est beaucoup plus limité, tout en étant néanmoins dépendant du nombre de lais du pochoir. C’est la raison pour laquelle de nombreux pochoirs sont monocolores, car ils sont très rapides à poser, une matrice et une bombe, et c’est terminé.

Les utilisateurs les plus célèbres de cette technique dans les années 80 ont été BLEK LE RAT et MISTIC, qui, s’ils continuent encore aujourd’hui de poser dans la rue, sont passés aux toiles sur lesquelles ils reproduisent leurs pochoirs si caractéristiques. Aujourd’hui, le pochoiriste qui est au centre de toutes les attentions et de toutes les questions est l’anglais BANSKY dont on ne connait pas l’identité. Très actif dans la lutte contre la financiarisation de l’art, l’artiste britannique est un habitué des coups médiatiques pour faire passer son message.

> Voir plus
Filtrer
Couleur

Essayez gratuitement l’œuvre chez vous pendant 14 jours

Vous avez la possibilité de nous retourner l’œuvre que vous avez acquise si, à réception, elle ne vous convient pas.

En savoir plus